Casserolade cacophonique contre l’industrie minière en Haute-Vienne!

2018-10-06 affiche
Mauvaises pioches… Mauvaises mines : ni ici, ni ailleurs !!! 
Le Samedi 6 octobre, on sort les casseroles à Saint Yrieix la Perche contre l’industrie minière en Haute-Vienne!
 
Samedi 6 octobre 2018
15h à la gare de Saint Yrieix la Perche (87)
Casserolade cacophonique contre l’industrie minière en Haute-Vienne!
 
Le samedi 6 octobre, rendez-vous à 15h avec vos casseroles, à la gare de Saint Yrieix la Perche, pour faire du bruit et dire non et faire dire non à tous les élus pour que cette catastrophe économique et écologique ne tue pas notre pays du Bas-Limousin!
Cette déambulation festive dans Saint Yrieix, se dirigera vers la mairie et sera suivie d’une soirée festive au stade Christian Beylier de Saint Yrieix avec de nombreux concerts: Afrokitchen, Mantis et Dubamix! (buvette et restauration sur place)
N’hésitez pas à faire tourner l’information.
De quoi s’agit-il ?
Un permis de recherche exclusif de mines pour or, argent, antimoine et métaux connexes a été accordé par le ministère de l’industrie à Cordier-Mines pour la période2017-2022 sur une surface de 260km2 sur 10 communes autour de St Yrieix la Perche (87 et 24).
Cordier-Mines est une filiale à 100% de MZM société australienne cotée en bourse, c’est dire qu’ils n’en n’ont cure de nos arguments sur le maintien de services publics de qualité, sur la préservation de l’environnement et la revitalisation du pays qui passe par des installations artisanales, agricoles, touristiques nouvelles et soutenables. Qui dit mines d’or dit pollutions irréversibles des eaux et des sols à l’Arsenic naturel et aux métaux lourds libérés par les excavations, les broyages et les rondes infernales des camions pour le transport vers l’usine de traitement où l’emploi du cyanure et autres solvants y sont utilisés sans compter.
Compte tenu des écoulements des eaux, si l’or coule en Haute vienne, le cyanure et l’arsenic dégoulineront de nouveau en Dordogne polluant sols, nappes et ruisseaux-rivières…
Cette mauvaise blague est arrivée à Salsigne, dans l’Hérault mais aussi dans le Gard et ailleurs où les produits agricoles et ceux des jardins ont été contaminés et interdits à la consommation…
C’est toujours la même comédie, avec la complicité des pouvoirs publics, les bénéfices reviennent
aux industriels et aux actionnaires quand les catastrophes et la dépollution sont assumés par les contribuables et les populations locales….
Alors, faisons grand bruit pour dire non et faire dire non à tous les élus pour que cette catastrophe économique et écologique ne tue pas notre pays du Bas-Limousin.
This entry was posted in information générale, réunions publiques and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.